Mélanges autour du Zouglou

1- « Mélanges autour du Zouglou » Par ADOM MARIE CLEMENCE, Maître conférences à l’Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan. Le zouglou est une pratique urbaine qui a vu le jour en Côte d’Ivoire au début des années 90. Créé par des étudiants, il s’est d’abord présenté comme une danse qui se proposait d’exprimer les difficultés de leur quotidien. Petit à petit, il s’est enrichi d’une dimension musicale et d’un contenu revendicatif qui, excédant les limites de l’université, en ont fait un mouvement populaire, à la fois danse, musique et parole poétique.

Chaos, émiettement et reconstruction: pour une nécessite du fragment

1- « Non à la mort qui préfère les pauvres”: le projet social du président Evo Morales en bolivie.” » Par Viviane ASSEMIEN, ( Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan )

2- « Entre l’oralité et l’écriture : la décomposition/recomposition du genre romanesque chez Boubacar Boris Diop » Par ADJATA COULIBALY (Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan)

3- « Étude comparée du regard dans les petits garçons naissent aussi des étoiles d’Emmanuel Boundzeki Dongala » Par PAUL GUEI KELANONDE (Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan)

4- « Dialectique du (de) contruit : le Vohou une esthétique picturo-identitaire en question » Par KOUAME BADOUET, INSAAC

5- « La créativité onomastique d’Ahmadou Kourouma : de la chaotisation a une expression de l’identité » Par  NEA MADOU ROGER (Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan)

6- « Usages des réseaux sociaux numériques et sens de la communication politique en Côte-d’Ivoire » Par DR N’GUESSAN JULIEN ATCHOUA ( Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan )

7- « Usages des réseaux sociaux numériques et sens de la communication politique en Côte-d’Ivoire » Par DR N’GUESSAN JULIEN ATCHOUA ( Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan )

8- « Le coup d’état ivoirien à travers le prisme littéraire féminin : cas de coup d’état de Regina Yaou » Par DR KOUASSI FLORENCE EPOUSE ABOUA, (Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan)

9- « Poésie et peinture: Rimbaud et les impressionnistes » Par ALADE Jean Jacques

10- « L’expression du chaos dans l’ombre d’imana de VERONIQUE TADJO » Par YRO Timbo Adler Vivien, ( Université de Korhogo )

11- « Les inflexions discursives chez HOUELLEBECQ : marques dialogiques et aspects de la modernité » Par Nakpohapédja Hervé COULIBALY, ( Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan )

12- « REINE POKOU de VERONIQUE TADJO, un livre-chaos ou l’esthétique de l’émiettement » Par COULIBALY Moussa, (Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan)

13- « Fragments et totalité de/dans la spirale de FRANKETIENNE : pour une mythogenèse du chaos » Par Pr. DIANDUÉ Bi Kacou Parfait, (Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan)

14- « Des soleils des indépendances à Monne, outrages et défis : continuité et rupture » Par KONANDRI Virginie, (Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan)

15- « La question de l’enracinement et la problématique de la conscience historique en Afrique » Par Dr Youssouf KOUMA, (Université Alassane Ouattara de Bouaké)

16- « La question du « diâ-tigui-ya » dans le sudan occidental au milieu du xive siècle : le regard d’ibn batoutah » Par Dr PARE Moussa, ( Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan )

17- « Formes et figures d’un univers réaliste dans le Roi de Libreville de JEAN DIVASSA NYAMA : entre urgence sociale et représentation de l’écrivain » Par Pierre-Claver MONGUI, (Université Omar Bongo)

18- « Le sociotope du suicide : Le spleen comme idéal » Par Pierre-Claver MONGUI, (Université Omar Bongo)

19- « Noyaux rythmiques et discontinuité narrative :Fondements d’un éclatement de la parole dans le zouglou, poésie urbaine de cote d’ivoire » Par Pr ADOM Marie Clémence, (Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan)

Actes de langage et actions politiques

1- « Actes de langage et actions politiques » Par Dr Aimée-Danielle LEZOU KOFFI, ( Université Félix Houphouët Boigny-Abidjan ) et Dr Virginie MARIE, ( Université de Nantes ). Cette contribution propose une étude sémantico-discursive de l’acte de langage RECONCILIER et de ses lexèmes se réconcilier, réconciliation. En convoquant l’analyse sémantique des possibles argumentatifs (SPA) et l’analyse du discours, nous voulons illustrer que cette proposition théorique trouve ses sources dans la recherche d’un modèle de description de la signification lexicale susceptible de rendre compte à la fois des représentations du monde perçu et « modélisé » par la langue, et du potentiel argumentatif des mots (Galatanu, 1999, 2000).